Frequently Asked Questions - Toutes les FAQs

Sélectionner votre catégorie de question

Recherche dans les FAQs
Voir toutes les FAQs
Voir les mots clés des FAQs

Une fois que votre contrat avec Wizdeo est signé et votre chaîne rattachée à notre réseau, le service commercial vous assigne un Channel Manager (CM). Votre CM est là pour répondre à vos questions, dans un délai d’1 jour à 2 semaines en fonction des urgences, sur la gestion de votre chaîne et sur les détails de votre partenariat avec Wizdeo.

Vous n’êtes alors plus en contact avec le service commercial mais vous devez vous adresser uniquement à votre CM, sauf indication contraire.

Votre CM vous envoie des conseils personnalisés ou une analyse poussée de votre chaîne et de son potentiel (en fonction de l’offre que vous avez signée) afin de développer votre audience, votre notoriété et vos revenus. Vous êtes en contact par mail ou éventuellement par Skype.

Si votre chaîne s’y prête et en fonction de l’offre signée, votre CM pourra également vous proposer des partenariats avec des annonceurs ou d’autres YouTubers. 

Votre Channel Manager est votre interlocuteur privilégié chez Wizdeo. Il est là pour répondre à vos questions sur la gestion de votre chaîne et sur les détails de votre partenariat avec Wizdeo.La relation avec votre CM vient en complément actif des informations sur le blog.

Votre CM vous fournit des conseils personnalisés sur votre chaîne et vous propose des actions à mener pour développer votre audience et vos revenus.

Selon le type de partenariat conclu avec Wizdeo, différentes prestations s’offrent à vous, sur lesquelles votre CM peut vous conseiller : 

La possibilité d’une opération de brand content avec un annonceur / une marque dans une de vos vidéos X

  Premium Gold
Une visibilité complète sur votre rémunération X X
Une assistance administrative X X
Une inscription à la newsletter X X
Un accès aux outils d’analyse d’audience et de promotion (Wiztracker) X X
Des conseils personnalisés sur le développement d’audience et la monétisation, en fonction de vos demandes X X
Une aide juridique afin d’éviter les sanctions et de protéger vos droits d’auteur X X
Une prestation graphisme et montage vidéo   X
Des promotions-croisées avec d’autres YouTubers   X
Un parrainage rémunéré : parrainez jusqu’à 5 chaînes par an   X
La possibilité d’une campagne de sponsoring de votre chaîne : vente de tous les espaces publicitaires sur votre chaîne   X

En signant votre contrat, vous vous engagez à tenir au courant votre Channel Manager (CM) de vos actions sur votre/vos chaîne(s) et à le consulter avant de mener des actions dont les conséquences pourraient impacter le partenariat avec Wizdeo. Il est, par exemple, nécessaire de consulter votre CM avant de sanctionner une autre chaîne ou de fermer la vôtre.

En tant que partenaire avec Wizdeo, il est attendu que vous preniez connaissance des informations diffusées sur le blog : elles sont actualisées régulièrement et prennent en compte les modifications les plus récentes de YouTube.

Concernant le contenu que vous postez sur YouTube, au moment de choisir vos options de monétisation, qui vous sont expliquées par le service commercial au rattachement, n’activez l'option « matching » que si vous possédez 100% des droits sur le contenu de la vidéo (par exemple, vous ne possédez pas 100% des droits sur des vidéos de gaming, des vidéos de remix et des podcasts). En cas de doute, renseignez-vous auprès de votre Channel Manager.

Votre Channel Manager (CM) chez Wizdeo s’engage à vous répondre dans un délai raisonnable d’1 jour à 2 semaines en fonction des urgences, pendant les heures d’ouverture de nos bureaux (de 10h à 19h, du lundi au vendredi).

En cas d’urgence (strike, vidéo reprise sans autorisation…), merci d’adresser un e-mail détaillant votre problème à votre CM, en faisant figurer la mention “URGENT” dans le sujet de l’e-mail, ainsi que le lien URL de la vidéo concernée dans le corps du mail. 

Auto-entrepreneur et autres statuts

Le statut d’auto-entrepreneur est cumulable avec d’autres statuts.

Ainsi, si vous êtes étudiant et dès vos 16 ans, vous pouvez devenir auto-entrepreneur, tout en conservant votre statut d’étudiant pour votre activité de post-production - vidéos YouTube (activité libérale).

Les conséquences en termes de fiscalité :

  • Vous devrez déclarer vos revenus et payer les impôts correspondants.
  • Vous pouvez choisir d’être rattaché ou pas au foyer fiscal de vos parents. Il faut effectuer une simulation sur vos revenus estimés pour déterminer ce qui sera plus rentable.
  • Si votre revenu fiscal dépasse un certain seuil, vous ne pourrez pas effectuer le prélèvement fiscal libératoire (pourcentage de votre chiffre d’affaires payé au trimestre, plus intéressant dans certains cas).

Les conséquences en termes d’aides :

  • Les APL sont calculées sur la base des revenus perçus il y a 2 ans. La CAF ne prendra donc en compte ces revenus que 2 ans après la création de votre auto-entreprise.
  • Les bourses d’études sont attribuées sur la base des revenus de vos parents pendant les 2 ans précédant la demande de bourse. Si vous êtes rattaché au régime fiscal de vos parents, vos revenus pourront remettre en cause l’attribution d’une bourse 2 ans après le début de votre activité en tant qu’auto-entrepreneur. Attention, votre bourse vous est versée sous réserve d’assiduïté en cours et aux examens.

Les conséquences en termes de protection sociale :

  • Vous pouvez continuer à bénéficier de votre sécurité sociale étudiante ou de la couverture maladie de vos parents (jusqu’à un âge déterminé par la mutuelle). Cependant, vous devez aussi verser des cotisations sociales en tant qu’auto-entrepreneur. Celles-ci sont calculées à partir du chiffre d’affaires réalisé en tant qu’auto-entrepreneur.

Ces informations proviennent du site assistant-juridique.fr.

En vous déclarant auto-entrepreneur alors que vous touchez le chômage, vous avez le choix entre deux options :

  • Continuer à recevoir les indemnités chômage, dans la limite de la durée de vos droits, et ce pendant 15 mois maximum. Attention cependant, les revenus que vous touchez grâce à votre activité d’auto-entrepreneur sur un mois ne doivent pas dépasser 70% du salaire sur lequel a été calculée votre indemnité. Un calcul de votre indemnité chômage sera effectué, compte tenu des revenus générés par votre activité d’auto-entrepreneur.
  • Demander à recevoir l’ARCE (Aide à la reprise ou à la création d'entreprise) : il s’agit en fait de 45% du reste de vos indemnités chômage, versés en deux fois (au début de votre activité puis 6 mois plus tard). Cependant, pour en bénéficier, vous devez avoir obtenu l'Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprises (ACCRE), qui vous permet, elle, d’être exonéré des charges sociales pendant un an.

Lisez notre blog pour connaître la procédure de déclaration en tant qu’auto-entrepreneur.

Le site de Pôle emploi vous explique quelles aides financières vous pouvez toucher à la création d’une entreprise lorsque vous êtes chômeur.

Le site de l’APCE vous explique comment demander l’ACCRE. 

Vous recevrez votre numéro SIRET lors de votre déclaration au régime de l’auto-entrepreneur.

Lisez cet article du blog pour savoir comment remplir votre déclaration en tant qu’auto-entrepreneur.

Il est nécessaire de déclarer votre statut d’auto-entrepreneur et vos revenus sur YouTube.

En France, tous les revenus sont sujets à déclaration, et le fait de fausser ou de ne pas déclarer de chiffre d’affaires pour une activité implique des risques liés aux contrôles fiscaux : amendes et pénalités en cas de contrôle de l’URSSAF (amende forfaitaire pouvant aller jusqu’à 37 670€ pour une année non déclarée pour une activité de post-production - vidéo YouTube), et du fisc (contrôle fiscal).

Ces contrôles peuvent porter sur le chiffre d’affaires des 3 dernières années + l’année en cours. Ces amendes et pénalités s’additionnent, bien sûr, aux cotisations et impôts dus par rapport au chiffre d’affaires de votre chaîne.

Sur notre blog, nous vous expliquons comment effectuer votre déclaration d’auto-entrepreneur.

Oui. Il n’y a aucun frais à la création de votre statut d’auto-entrepreneur, en dehors de votre déclaration trimestrielle de revenus.

Si, à la suite de votre déclaration en tant qu’auto-entrepreneur, vous recevez une offre de services payants de la part d’entreprises de référencement ou de mutuelles, sachez que ces services ne sont en rien obligatoires. Si une entreprise vous demande de régler une somme dans un délai court, sous prétexte de vous maintenir en règle, ne donnez pas suite.

Lisez notre blog pour en savoir plus sur les services payants et inutiles proposés aux auto-entrepreneurs

Vous pouvez être exonéré de la CFE l’année de création de l’entreprise et les deux années civiles suivantes.

Par la suite, vous êtes redevable de la CFE.

Pour en savoir plus sur les conditions de cotisation, visitez le site de service-public.fr sur l’exonération temporaire de la CFE pour les auto-entrepreneurs.

Lisez notre blog pour connaître la démarche à suivre pour être exonéré de la CFE.  

Vous avez peut-être reçu une demande de cotisation au Régime social des indépendants (RSI) à la suite de votre déclaration en tant qu’auto-entrepreneur.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez cotiser à l’URSSAF, que cela soit votre activité principale ou secondaire.

Vous recevez la documentation RSI uniquement parce qu’il est pour l’instant impossible pour l’administration de différencier les numéros SIRET/SIREN d’entreprises classiques et d’auto-entreprises.

Cette demande de cotisation est donc envoyée automatiquement. C’est à vous de faire savoir à ces instances que vous n’êtes pas concerné par ces cotisations du fait de votre statut d’auto-entrepreneur.

Voici un exemple de déclaration trimestrielle de recettes pour le régime micro-social simplifié (statut fiscal de l’auto-entrepreneur) : déclaration trimestrielle.

Les références, code de gestion, activité et taux seront pré-remplis.

Les seules colonnes à remplir sont les recettes trimestrielles arrondies, ainsi que les cotisations et impôts arrondis (à l’euro près), puis les totaux, déduction éventuelle et montant à payer. 

Si vous aviez déjà un compte AdSense avant d’être rattaché au réseau Wizdeo, vous ne pourrez pas conserver ce compte, qui sera d’office remplacé par le compte AdSense de Wizdeo.

Les revenus que vous aurez cumulés jusque-là sur votre compte AdSense personnel vous seront versés par AdSense dans les semaines qui suivent, en fonction de leurs délais de paiement et du seuil minimum requis pour pouvoir prétendre au paiement, indiqué dans leurs conditions générales.  

Vous pouvez voir une estimation du montant de vos revenus sur YouTube dans Analytics, dans la catégorie “Rapports sur les revenus”, onglet “Revenus estimés”.

revenus-analytics

A noter :

  • Le montant estimé est exprimé en US dollars et Wizdeo effectue les virements en euros, sur la base du taux de change appliqué par YouTube.
  • La part revenant à YouTube est déjà déduite du montant estimé.
  • Le montant obtenu par le partenaire varie en fonction du pourcentage Wizdeo, inclus dans le contrat.

Sur Dailymotion, les MotionMakers n’ont pas encore accès à l’estimation de leurs revenus en temps quasi réel. 

Dailymotion fournit ses chiffres à Wizdeo, qui les communique clairement sur la facture ou l’appel à facturation, envoyé tous les mois à ses partenaires.

Il faut savoir que la monétisation et le nombre d’abonnés ne sont pas en corrélation directe. D’autres paramètres entrent en compte, et certains sur lesquels il n’est pas possible d’agir :

  • La nature de vos vidéos (le RPM varie en fonction de la nature des vidéos : une vidéo “beauté” a un RPM généralement plus élevé que celui d’une vidéo de “gaming” par exemple, mais elle réalise en parallèle moins de vues car le sujet est moins recherché sur YouTube).
  • Le pourcentage de vues sur mobile  (les vues sur mobile ne sont pas encore monétisées mais vous pouvez encourager vos abonnés à lire vos vidéos sur ordinateur).
  • Les vues sur player incrusté dans un site externe (elles ne sont pas toutes monétisées de la même manière ; par exemple, un player incrusté sur Facebook réalise moins d’impressions pub que si les vues sont effectuées directement sur YouTube).
  • La saisonnalité (les annonceurs sont plus mobilisés à certaines périodes de l’année).
  • La présence d’AdBlock, qui bloque les pubs (si les publicités n’apparaissent pas, les vidéos ne sont pas monétisées).
  • Le comportement des internautes : ont-ils cliqué sur la pub ? Ont-ils sauté la pub ? Ont-ils fermé la pub ?
  • Le ratio entre les lectures monétisées estimées (LME) et les vues totales (déterminé par YouTube) : seules les vues qui ont de la pub sont rémunérées, donc le total des vues n’est pas monétisé, mais seulement une partie.
  • Le pays de visionnage : le RPM est plus élevé dans certains pays (par exemple, les vues porvenant des Etats-Unis ou de la France ont un RPM plus élevé les vues provenant du Maghreb ou de Russie).
  • La qualité générale des vidéos les unes par rapport aux autres.

 

 Les vidéos déjà sur votre chaîne au moment du rattachement à Wizdeo, seront monétisées par notre service technique : vous n’aurez rien à faire.

En revanche, vous devrez penser à monétiser vous-même vos vidéos mises en ligne après le rattachement.

Pour vos vidéos mises en ligne après le rattachement, voici les options que vous devrez impérativement cocher pour monétiser votre vidéo. N'oubliez pas de le faire !

regles-monetisation

A l’upload de la vidéo :

  • Cliquez sur : Monétisation
  • Choisisissez : Monetize in all countries
  • Cochez les 3 formats d’annonces suivants :
    • Annonces superposées dans les vidéos
    • Annonces TrueView InStream
    • Annonces inStream standard
  • Ne cochez pas « Cette vidéo contient un placement de produit commercial »
  • Ne cochez pas « Autoriser la publicité CBS »
  • Ne cochez pas « Activer les correspondances du système d’identification » (sauf pour une création originale exclusive, c’est-à-dire 100% de piste vidéo et audio vous appartenant).

Pour pouvoir recevoir les revenus liés à vos vidéos, vous devez nous fournir :

  • le contrat papier Wizdeo paraphé et signé
  • votre adresse postale
  • votre RIB ou les coordonnées de votre compte Paypal
  • votre numéro SIRET si votre auto-entreprise est domiciliée en France

Si vous êtes partenaire Wizdeo en tant que société, à la suite de notre appel à facturation, vous devez nous fournir votre facture avant le 18 du mois pour recevoir votre rémunération avant la fin du mois en cours.

Les paiements de Wizdeo pour votre chaîne se calculent par rapport au chiffre d’affaires de la chaîne réalisé sur un mois complet, et en fonction du partage des revenus défini par votre contrat.

 

Le virement sur votre compte bancaire s’effectue environ 1 mois et demi après la fin du mois, ce délai étant dû :

  • au transfert par YouTube, Dailymotion et les autres portails de diffusion des rapports d’audience détaillés de votre chaîne et la monétisation associée (1 mois pour YouTube, 5 semaines pour Dailymotion)
  • au traitement comptable de la facturation par Wizdeo, et les délais de virement interbancaires (environ 10 jours).

Par exemple, pour les vues de décembre, les partenaires Wizdeo reçoivent leurs virements mi-février.

De plus, si votre part de revenu mensuel est inférieure à 30€, il faudra attendre les mois suivants pour que vos revenus cumulés dépassent ce seuil afin de recevoir le virement.

 

Votre gestionnaire de chaîne Wizdeo vous envoie un appel à facturation aux alentours du 15 de chaque mois, vous donnant le montant des revenus mensuels. 

Vous adressez à votre gestionnaire de chaînes vos factures par retour mail :

  • Toutes les factures reçues dans les dix jours seront payées à la fin du mois en cours : pour les sommes dues pour janvier, paiement effectué aux alentours du 28 janvier.
  • Les factures reçues plus tard seront payées soit à la fin du mois suivant (le 28 février), soit, si elles arrivent encore plus tard, le 10 du mois suivant (le 10 mars).
  • Ceci de manière à éviter que les paiements ne soient faits tous les jours au fur et à mesure que les factures arrivent…

Donc, pour être payé au plus vite, il faudra retourner sa facture le plus rapidement possible.

Colonne Vues totales :

- Chaînes : les vues totales effectuées sur votre chaîne sur le mois concerné.

- Copies : les copies détectées et qui ont généré des revenus pour vous sur le mois concerné (par exemple, quelqu'un a repris votre vidéo sur sa chaîne : elle est sur une autre chaîne que la votre mais elle est rémunératrice pour vous également).

Colonne Vues contrat :

Les lectures monétisées (ce sont les vues avec pub, donc la part des vues qui a réellement rapporté des revenus) sur votre chaîne sur le mois concerné.  

Concernant la fluctuation des revenus et la baisse entre Vues Chaîne et Vues Contrat, vous pouvez consulter cet article : https://wizdeo.com/fr/ressources/blog/59-monetisation/832-rpm-revenu-par-mille-comment-gagner-plus

Wiztracker est un puissant outil statistique d'analyse de chaînes sur YouTube, développé par Wizdeo, qui permet d'évaluer précisément les performances des chaînes des créateurs pour mieux les comparer et leur permettre de collaborer. 

Il vous permet d’accéder à des données plus poussées que celles qui sont fournies par Analytics, telles que la loyauté de vos abonnés et le taux de conversion de nouveaux abonnés de chaque vidéo. La comparaison entre vos vidéos est facilitée grâce à une vue des performances de chaque vidéo sur 7 jours. Ou encore vous informer concrètement sur la durée de rétention d’audience, à savoir quelles vidéos ont été vues le plus longtemps sur votre chaîne et quelles sont celles qui n’ont pas suscitées l’intérêt.

Wiztracker vous permet également de vous situer par rapport à vos concurrents, grâce aux classements (les “tops”), mais aussi nos smart lists qui regroupent les YouTubers par catégories plus précises que celles fournies par YouTube. Au sein de la catégorie YouTube “How To & Style”, Wiztracker vous propose par exemple une smart list qui regroupe tous les “Make Up Tutorials”.

Vous pouvez aussi créer vos groupes de chaines personnalisés afin de vous comparer à vos pairs.

Se créer un compte est facile, rapide et gratuit !

Rendez-vous sur Wiztracker pour en savoir plus.

 

Wizupload est un outil Wizdeo qui facilite la mise en ligne de vidéos sur diverses plateformes et dans divers formats. En un clic, vous pouvez envoyer votre vidéo sur YouTube, Dailymotion et Wat.tv.


Vous pouvez utiliser Wizupload si vous mettez en ligne régulièrement de nouvelles vidéos sur ces différentes plateformes.

Wizgamerz est une chaîne dont Wizdeo est propriétaire. Elle met en avant les YouTubers gamers de notre réseau et en dehors du réseau, ainsi que leur actualité. Cette chaîne permet aux gamers d’échanger et de se rencontrer autour du thème du gaming.

Si vous êtes un gamer chez Wizdeo, cette chaîne peut vous permettre d’apprendre des autres YouTubers gamers et de vous situer par rapport à eux.

Tentez votre chance en contactant WizGamerz pour être sélectionné et voir une de vos vidéos en vitrine sur la chaîne.

Vous bénéficierez ainsi d’une visibilité accrue grâce à la communauté de fans de WizGamerz et vous aurez ainsi la possibilité de vous faire connaître auprès d’autres communautés.


N’hésitez pas à contacter Wizgamerz pour participer au meilleur du Gaming !

Wizdeo a des contacts privilégiés avec les annonceurs. Ceux-ci sont souvent à la recherche de YouTubers réalisant de nombreuses vues et dont l’audience correspond à leur marque. Wizdeo fait le lien entre les YouTubers de son réseau et ces annonceurs.

Si vous êtes intéressés par cette opportunité de rentabiliser votre activité de YouTuber, et si vous êtes éligible pour ce service, n’hésitez pas à contacter votre Channel Manager.

Le sponsoring est la collaboration de YouTubers sur des chaînes tierces. Un YouTuber peut devenir le présentateur d’une émission sur une chaîne qui n’est pas la sienne. Il bénéficie ainsi de l’audience de la chaîne tierce, et apporte de son côté une nouvelle audience à la chaîne.

Si vous êtes intéressé, et si vous êtes éligible pour ce service, adressez-vous à votre Channel Manager.

Promotion-croisée et partenariat avec d’autres sites et services

La promotion-croisée la plus efficace consiste en l’apparition d’un YouTuber dans la vidéo d’un autre YouTuber. Correctement annoncée et réalisée, cette opération permet aux 2 YouTubers de bénéficier d’un échange de visibilité : leurs deux communautés sont exposées à la vidéo, avec, à la clé, des vues et des abonnés supplémentaires.

Si une opération de promotion-croisée vous intéresse, n’hésitez pas à contacter votre Channel Manager. 

Si vous souhaitez approcher un YouTuber précis pour une action de promotion-croisée, parlez-en au préalable avec votre Channel Manager. Il pourra entrer directement en contact avec le YouTuber en question et vous aider à plannifier votre promotion-croisée, dans les meilleurs conditions possibles (quelles actions à mettre en place ? quand publier ? sur quelle chaîne ?...). 

Wizdeo a des contacts privilégiés avec certains sites qui peuvent mettre en avant vos vidéos ou vous proposer des partenariats.

Si vous êtes intéressé, contactez votre Channel Manager.  

Le rattachement d’une seconde chaîne YouTube au réseau Wizdeo est inclus dans votre contrat. Cela veut dire que dans le cas de l’ouverture d’une seconde chaîne YouTube, vous devez prévenir votre Channel Manager afin qu’il puisse faire les démarches nécessaires pour rattacher cette chaîne à notre réseau. Votre Channel Manager pourra alors vous aider à développer l’audience sur votre seconde chaîne.
Le rattachement d’une chaîne Dailymotion au réseau Wizdeo peut être inclus dans votre contrat. Cela veut dire que dans le cas de l’ouverture d’une chaîne Dailymotion, vous devez prévenir votre Channel Manager afin qu’il puisse faire les démarches nécessaires pour rattacher cette chaîne à notre réseau. Votre Channel Manager pourra alors vous aider à développer l’audience sur votre chaîne Dailymotion. 
Wizdeo gère le développement d’audience et la monétisation de vidéos sur YouTube, Dailymotion et Wat.tv. Votre Channel Manager est là pour vous accompagner et vous orienter sur ces différentes plateformes.

Propriété et ayant-droit, Strike et avertissement, Protéger sa chaîne / ses vidéos

Un ayant-droit d’une vidéo est la personne qui détient la propriété intellectuelle ou le droit d’exploitation sur un élément de votre vidéo. Il est donc en droit d’en interdire la publication sans son accord, dans les pays de son choix, et il peut exiger le reversement de toute monétisation de son contenu. Si vous n’êtes pas l’unique ayant-droit du contenu que vous diffusez, vous n’êtes donc pas forcément libre d’en faire totalement ce que vous voulez et de récupérer les revenus qui en découlent : l’autre ayant-droit peut se manifester auprès de YouTube et réclamer, par exemple, le blocage ou la récupération de la monétisation à son compte.  

Si vous recevez une notification de revendication de droits sur l’une de vos vidéos (e-mail envoyé par YouTube), concernant un élément de votre vidéo, plusieurs options s’offrent à vous.

Si vous ne détenez pas 100% des droits sur votre vidéo (vous utilisez de la musique ou des images non libres de droits), vous devez reconnaître que vous utilisez ce contenu sans l’accord de l’ayant-droit. Selon l’option choisie par l’ayant-droit, votre vidéo pourra être supprimée, bloquée dans certains pays ou démonétisée. Vous perdrez donc vos revenus sur cette vidéo.

Il existe cependant des cas pour lesquels vous pouvez contester une revendication de droits. C’est le cas notamment lorsque la revendication est lancée par un réseau multi-chaînes, ou qu’elle vous semble injustifiée. Lisez le blog pour en savoir plus sur la contestation de revendications non-justifiées.

Attention, revendiquer ou contester sur du contenu qui ne vous appartient pas est sanctionné par YouTube.

Ce qui vous appartient vraiment est ce que vous avez créé vous-même et non repris (par exemple, un Gameplay ne vous appartient pas vraiment car une partie appartient à l’éditeur du jeu vidéo sur lequel vous jouez).

Cela est également valable pour du contenu dont on vous a cédé les droits (par exemple, si un musicien vous a cédé les droits, par écrit, sur l’utilisation de sa musique dans l’une de vos vidéos).  

Il est important de vous mettre d’accord, au préalable, de qui possèdera les droits d’exploitation et de diffusion sur YouTube ou d’autres plateformes en ligne, de votre vidéo. Il est tout à fait possible de vous mettre d’accord pour qu’un seul d’entre vous soit l’ayant-droit direct sur YouTube, et qu’une fois les revenus versés par Wizdeo, vous partagiez la somme avec les autres ayant-droits.

Les vidéos d’autres YouTubers sont, tout comme les vôtres, soumises à des droits d’auteur. Vous ne pouvez les utiliser sans en faire la demande écrite au préalable. Utilisez la messagerie de YouTube pour vous adresser à la chaîne dont vous voulez utiliser le contenu.

Attention, si vous n’avez pas obtenu d’accord, n’utilisez pas de contenu sans l’accord de l’ayant-droit.

L’usurpation de chaîne YouTube est contraire aux règles de la communauté. YouTube supprime les comptes qu’ils reconnaissent comme usurpateurs.

Sont considérés comme usurpation de chaîne :

  • les comptes qui copient un profil de chaîne, son identité visuelle ou son texte et qui écrivent des commentaires afin de se faire passer pour la chaîne de quelqu’un d’autre. Si votre chaîne a été usurpée de cette façon, vous pouvez remplir le rapport de violation des règles de la communauté pour le signaler à YouTube.

Sont considérés comme usurpateurs d’identité :

  • les utilisateurs qui créent une chaîne ou une vidéo en utilisant le vrai nom d’une autre personne, son image ou d’autres informations personnelles pour se faire passer pour quelqu’un d’autre sur YouTube. Vous pouvez remplir le rapport d’usurpation d’identité si vous en êtes victime.

Si vous constatez qu’un compte Google+ usurpe votre identité, vous pouvez remplir ce rapport d’usurpation d’identité Google+

Si vous constatez qu’une vidéo sur YouTube contient du contenu qui vous appartient exclusivement, vous devez placer une réclamation auprès de YouTube.

Pour cela, sur la page de lecture, cliquez sur le petit drapeau sous la vidéo et sélectionnez “Violation de mes droits” et “Atteinte à mes droits d’auteur” dans le menu déroulant. 

video-volee

Remplissez toutes les informations demandées avec vos données personnelles (pas de faux nom, fausse adresse…). Dans la case “Statut vous autorisant à déposer cette réclamation”, entrez : “Créateur de la vidéo”.

copyright-youtube

Vous recevrez un email de confirmation lorsque la demande a été envoyée à YouTube.

Sur Dailymotion, le principe est le même. Sur la page de lecture, cliquez sur le drapeau sous la vidéo, puis sur le lien dans le paragraphe “Pour signaler un contenu protégé par des droits de propriété intellectuelle, cliquer ici

copyright-dm

Dans le formulaire qui s’affiche, entrez vos données personnelles. L’url de la vidéo sera pré-inscrite mais vous pouvez ajouter d’autres vidéos dans la liste, si besoin. Vous pouvez donner des précisions sur la contrefaçon en indiquant votre cas précis : par exemple “Cette vidéo utilise les images et la bande son d'une vidéo qui m'appartiennent.”

Vous recevrez un email de confirmation lorsque Dailymotion recevra votre demande.

Votre chaîne ou l’une de vos vidéos reçoit des commentaires abusifs en masse ou des dislikes automatiques ? Vous pouvez contacter YouTube à ce sujet.

Sur le site de YouTube, vous trouverez le règlement de la communauté YouTube en français. Il concerne le type de contenu que vous mettez en ligne.

Ce règlement doit être respecté, sous peine de suppression de vos comptes YouTube.  

Sur le site de YouTube, vous trouverez le règlement des conditions d’utilisation de la plateforme YouTube en français. Il concerne la façon dont vous utilisez la plateforme et les players incrustables sur des sites tiers.

Ce règlement doit être respecté, sous peine de suppression de vos comptes YouTube.

YouTube n’autorise pas la mise en ligne de contenus qui vont à l’encontre du règlement de la communauté et des conditions d’utilisation. Si votre contenu peut offenser ou porter préjudice à un ou plusieurs individus, il n’est pas conforme au règlement.

Pour savoir si votre contenu risque d’enfreindre le règlement, consultez le règlement de la communauté YouTube

Il est fortement déconseillé d’acheter des vues ou des abonnés pour les faire augmenter rapidement. En effet, YouTube détecte ce genre de pratiques (pics anormaux de trafic, utilisation de bots) et peut sanctionner sévèrement votre vidéo : de l’arrêt du décompte des vues à la suspension de votre chaîne.

De plus, ce type de service artificiel n’a pas d’impact sur le long terme car il ne vous permet pas de recruter des abonnés fidèles, qui reviendront lorsque vous mettrez une nouvelle vidéo en ligne. Et surtout, ce processus n’aide pas le référencement de votre chaîne car c’est la durée de visionnage qui importe, plus que le nombre de vues.

Pour développer votre audience, nous vous proposons plutôt la mise en place de l’In-Video Programming ou l’utilisation du FanFinder.

YouTube donne la possibilité aux ayant-droits de sanctionner les comptes qui utilisent leur contenu sans autorisation. Si vous revendiquez du contenu qui ne vous appartient pas ou que vous n’avez pas l’autorisation d’utiliser, l’ayant-droit peut demander à YouTube de striker votre compte.

C’est une sanction grave qui retirera certaines fonctionnalités sur votre chaîne, comme l’option programmation pour la mise en ligne de vidéos en public. Il met aussi en péril l’ensemble de vos chaînes sur YouTube. En effet, si vous accumulez 3 strikes, YouTube supprimera l’ensemble de vos comptes sur YouTube, définitivement.

Si vous vous rendez compte que l’une de vos chaînes a reçu un strike, vous devez alerter votre Channel Manager (CM) rapidement. Envoyez-lui un email avec la mention “URGENT” dans le sujet en lui indiquant la vidéo concernée et toute autre information qui pourrait aider à comprendre la nature du problème, telles que des captures d’écran de la revendication. Votre CM vous répondra dans les meilleurs délais pour vous aider à régler cette question à l’amiable avec l’ayant-droit.

Si vous allez à l’encontre des règles de la communauté, YouTube peut vous sanctionner à l’aide d’un avertissement qui déclenche la démonétisation de votre vidéo. Vous pouvez aussi recevoir des avertissements pour les commentaires que vous laissez.

Ces règles concernent la protection de la vie privée, l’incitation à la haine, les menaces, la nudité et le contenu à caractère sexuel, du contenu dangereux, etc.

Les strikes pour infraction aux droits d’auteur et les avertissements ne se cumulent pas. Cependant, il est difficile de négocier le retrait d’un avertissement avec YouTube. C’est pourquoi vous devez être vigilant avec le contenu que vous mettez en ligne et qui pourrait enfreindre les règles de la communauté.

Si vous en avez reçu un, sachez qu’il sera levé au bout de 6 mois sous réserve de n’en recevoir aucun autre entre temps. Vérifiez donc bien tous vos autres contenus pour ne pas être passible d’un autre avertissement.

Lisez sur le blog la liste complète des règles de la communauté YouTube.

Si vous êtes en partenariat avec un autre réseau, il vous faudra attendre la fin de votre contrat avec celui-ci avant de vous engager chez Wizdeo. Vous devrez faire savoir à votre réseau que vous souhaitez rompre votre contrat 90 jours avant la date anniversaire dudit contrat.

Notre service commercial peut vous renseigner à ce sujet.

Vous ne souhaitez plus bénéficier de notre expertise et de nos liens privilégiés avec les annonceurs et autres sites de promotion de vos contenus vidéos ?

Bien que nous regrettons votre décision vous pouvez rompre votre contrat avec Wizdeo en nous notifiant 90 jours avant la fin dudit contrat.