Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Une cross-promotion qui fonctionne c’est bien. Une cross-promo qui cartonne c’est mieux.
Mathieu de SalutLesGeeks a été invité chez Marmiton. Un geek en cuisine ? Et pourquoi pas !

Après seulement 3 jours, on assiste à plusieurs records sur la chaîne Marmiton : la meilleure cross-promotion en termes de nombre d'abonnés (1000), de vues (112 000 vues sur 3 jours, soit la vidéo la plus regardée de toute la chaîne). La meilleure également en termes de likes, de commentaires, et en termes de fidélisation de l'audience (81,6%).

Voici les bonnes (meilleures ?) pratiques recensées à ce jour par Wizdeo, dans le cas d'une cross-promotion avec une vidéo faite par un invité, sur une chaîne qu'il veut promouvoir. 


Avant le tournage d'une vidéo par un Youtuber invité : 

1.   Une audience compatible entre les deux chaînes : un internaute n’a pas 1 seul centre d’intérêt, donc il ne faut pas nécessairement qu’une cross-promo ait lieu entre deux chaînes à la même thématique. Toutefois, il faut impérativement qu’il puisse s’intéresser aux deux thématiques des chaînes en collaboration pour que les abonnés de l’un génèrent du trafic sur la vidéo de l’autre.

2.   Essayer de mélanger harmonieusement les univers des deux chaînes qui se font de la promo, pour une complémentarité des talents, mais sans changer les styles : ici, SalutLesGeeks ne cuisine pas mais parle de cuisine avec humour .

3.   Un script bien ficelé : il doit être écrit à l’avance pour une fluidité lors du tournage. Pensez toujours aux appels à actions.


Après le tournage de la vidéo avec l'invité :

4.   Un teaser qui sera mis en ligne sur la chaîne de l'invité au même moment que la mise en ligne de la vidéo sur la chaîne :

  • face caméra pour personnifier l’échange
  • de 2 à 3 mn pour une fidélisation de l’audience optimale
  • en expliquant qu’il a été invité dans telle émission et expliquer le concept, pour développer la création de marques
  • mettre une insertion au montage avec le lien de la vidéo 10 secondes, pour donner envie et laisser le temps à l’internaute de cliquer
  • mettre le logo de la chaîne avec proposition d’abonnement et lien, pour accroître l’abonnement qui est le premier effet recherché d’une cross promotion
  • dire qu’il reviendra dans une autre vidéo si tel est le cas, pour fidéliser.

Voici le résultat :

5.   Choisir les métadonnées du teaser et de la vidéo de l'invité :

6.   Faire les vignettes : www.wizdeo.com/blog/56-referencement/245-mots-cles-les-ruses-a-connaitre


Après la mise en ligne du teaser sur la chaîne de l'invité et de la vidéo sur la chaîne promue :

7.   Demander au Youtuber de mettre le lien de la vidéo de la chaîne sur ses réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Blog…) car ils ont souvent plus de fans/followers que d’abonnés.