Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Dans la série des conseils donnés par Reel SEO et s’inspirant beaucoup du « YouTube Playbook » (voir documents de référence), un autre article parfois un peu répétitif mais qui donne vraiment un coup d’œil complet sur l’utilisation des annotations sur YouTube.

http://www.reelseo.com/using-youtube-annotations/

 

4 étapes pour l’utilisation des annotations (voir YouTube Playbook for Media Companies Guide)

1. Apprendre à créer des annotations

Simple à faire avec l’interface YouTube. Voir sur l'article de ReelSEO, bas de page, pour deux tutoriels vidéos (en anglais).

2. Rajouter des annotations aux nouveaux uploads après publication

Utiliser les annotations avec des liens dedans pour faire agir les internautes, en particulier pour faire des « like », mettre la vidéo dans les favoris, ou encore partager les vidéos. Ne pas en créer trop ou créer des annotations qui puissent distraire l’internaute. Et ne le faire qu’en fonction de l’audience et du contenu.

Certaines annotations peuvent durer toute la vidéo, comme par exemple les annotations « Abonnez-vous » ou « Prochain épisode ».
D’autres, à la fin de la vidéo, sont utiles pour rediriger vers une autre vidéo, une autre chaîne, ou toujours pour s’abonner.

3. Actualiser les annotations sur des vidéos qui se mettent à bien marcher

Tous les mois - ou dès qu’une de vos vidéos se met à décoller de manière spectaculaire - vous devez absolument profiter des audiences de vos vidéos les plus vues (se servir d’Insight, c’est facile !!) pour faire en sorte que les internautes qui vont découvrir cette vidéo soient incités à découvrir d’autres vidéos de votre chaîne, en particulier les mieux notées, qui ne sont pas encore très vues.

4. Soyez créatifs

Expérimentez avec des annotations pour voir ce qui marche le mieux : une bonne manière de vérifier celles qui marchent, c’est de regarder combien de vues sont générées par une annotation vers une autre vidéo ; ou encore combien d’abonnements sont générés par une vidéo sur laquelle vous avez mis une annotation « abonnez-vous ».

Autre point important : il faut combiner les annotations avec des éléments dans la vidéo qui ont été spécialement créés pour qu’ensuite, vous ajoutiez des annotations : un excellent exemple avec un de nos partenaires , legrandjd, qui a créé une vidéo qui non seulement marche très bien mais qui, en plus, créé plein de trafic vers les autres vidéos de son site : voir à 2:00 sur http://www.youtube.com/watch?v=zTDGSjSBHn4.

 

Quelques conseils Wizdeo :

-       Non seulement les annotations vous permettent de générer plus d’abonnés et plus de vues pour vos autres vidéos. Mais en plus, quand vous générez du trafic vers d’autres vidéos, cela aide YouTube à remonter vos vidéos dans la recherche et les vidéos similaires.

-       Il ne faut pas hésiter à être précis, pour ceux qui ne savent pas forcément comment fonctionne YouTube : dire « clique sur le bouton « j’aime » » est plus précis que de dire simplement « aime ».

-       Ne pas oublier de mettre les annotations dans la langue qui a priori va être celle de la plupart de vos internautes : anglais, français, italien...

-       Ne pas en faire trop : ne pas mettre d’annotations en bas de la vidéo (elles risquent d’être rendues invisibles par les pubs), et ne pas en rajouter trop, ça risque d’être considéré comme du spam.

-       Ne pas toujours mettre les mêmes annotations sur chaque vidéo : si vous faites une vidéo un peu exceptionnelle, et qui change par rapport à ce que vos abonnés voient d’habitude, il peut être utile de mettre uniquement un bouton « like » pour que vos abonnés puissent dire ce qu’ils pensent de ce changement de sujet.

-       Soigner la qualité de l’annotation pour qu’elle ait l’air propre, et ATTENTION à l’orthographe : une annotation qui dit « abonné vous ! » fera rire, et ne sera pas suivie par vos internautes. Le mieux en termes de qualité, bien sûr, ce sont les « scripted Calls to Actions », c’est-à-dire les annotations rajoutées par-dessus des images ou des vidéos incrustées au montage de votre vidéo.

-       Enfin, même s'il ne faut pas trop encombrer, une annotation peut aussi permettre de proposer à ceux qui n’aiment pas le sujet de découvrir d’autres vidéos qui les changeraient un peu.