Dans un article précédent, nous vous disions que le générateur de mots clés de Youtube pouvait vous servir d'aide pour d'une part vous aider à optimiser vos titres et mots-clés et d'autre part, trouver des idées de thèmes pour vos futures vidéos. Voici les différentes étapes à suivre pour bien se servir du générateur de mots-clés dans le cadre de la programmation.

Etape 1 : établir la liste des mots-clés  génériques possibles en français

Trouver 5-6 mots-clés dont on pense qu’ils ont un rapport avec la chaîne, et les rentrer dans l’outil de suggestion de mots-clés (recherche large). Par exemple «  bébé, enfant, maman, papa, famille, grossesse »

Résultat : choisir dans la liste les mots-clés :

  • Dont on est sûr qu’ils sont en rapport avec la programmation : pas de faux amis comme des chanteurs ou des films qui ont un rapport trop indirect avec le mot-clé : par exemple, pour enfant, écarter « La fouine », ou « Rihanna ». Par contre, on peut retenir des mots-clés
  • Qui sont les plus demandés en recherche large

 

Etape 2 : établir la liste des mots-clés génériques en anglais

Répéter le même exercice qu’au-dessus en anglais (pour une audience mondiale)

Etape 3 : finaliser la liste des mots génériques, des mots-clés/expressions dérivés de génériques, et des mots-clés spécifiques

Avec le résultat des étapes 1 et 2, pour chaque mot-clé retenu, vérifier, en lançant une recherche « exacte » sur le mot-clé (français/France ou anglais/US, selon les mots), si :

  • Le mot-clé exact lui-même est beaucoup demandé : si c’est le cas, c’est un mot-clé à retenir, avec deux cas de figure :
    • C’est un mot-clé très demandé en « exact », et dont les déclinaisons sont également demandées : dans ce cas, il faut le retenir comme mot-clé « générique » : par exemple « baby » est très demandé en exact, et ses déclinaisons « laughing baby » encore plus.
    • Soit c’est un mot-clé très demandé en exact, mais sans déclinaisons : par exemple « petit papa Noel », qui apparaît quand on recherche des mots-clés proches de « enfant ». Ou « Very Bad Blagues » quand on recherche « cuisine » : dans ce cas-là, on peut le retenir comme mot-clé spécifiques
  • S’il n’est pas beaucoup demandé lui-même, regarder si ses déclinaisons sont souvent demandées : par exemple, « bébé » n’est pas beaucoup recherché, mais « bébé qui rigole », « bébé qui danse.. » etc.. sont cumulativement très demandés. Dans ce cas :
    • Le mot clé lui-même mérite d’être retenu comme mot-clé générique, parce que le sujet intéresse largement, et peut être décliné de plusieurs manières, même s’il n’est pas recherché exactement.
    • Noter aussi ses déclinaisons spécifiques, qui pourront faire l’objet d’émissions ou de sujets particuliers
  • Attention ! Parfois :
    • Un mot-clé exact n’est pas très demandé
    • Une déclinaison l’est, mais elle est très spécifique : exemple pour le mot « meal », la quasi-totalité des recherches se fait sur « epic meal time », à l’exclusion des autres déclinaisons. Cela signifie que prendre « meal » comme mot-clé générique pour une chaîne n’est pas une bonne idée, parce que seule l’émission « epic meal time » intéresse les internautes. Par contre, faire un sujet spécifique sur « epic meal time » peut être une bonne idée dans la programmation.

Le résultat est donc d’arriver à un ensemble de mots-clés plus ou moins larges, dont certains seront utilisés de manière générique, et d’autres de manière spécifique.

Etape 4 : établir sa programmation.

  • D’abord en utilisant les mots-clés génériques qui vont servir de support au concept de la chaîne, et de guide pour la réalisation de sujets : par exemple « bébé » ou « baby »
  • Ensuite en utilisant les déclinaisons de ces mots-clés, pour créer des émissions ou des sujets
  • Puis, en utilisant les mots-clés spécifiques, pour créer des parodies et autres sujets.
  • Bien sûr, on peut toujours s’écarter de cette liste de mots-clés pour créer un nouveau sujet qui n’existe pas encore dans l’outil de recherche, en s’inspirant de l’actualité, ou de son imagination ! Si la vidéo est excellente, elle passera bien, de toute façon. Par exemple, la parodie de « Bref » par legrandjd était une idée qu’on ne pouvait pas trouver dans l’outil de mots-clés, même si la référence à Diablox9 dans le titre venait directement des suggestions de mots-clés pour « call of duty » !
Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.