Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

La durée de visionnage, la clé du succès ?

Aujourd’hui, YouTube cherche à valoriser les chaînes qui contribuent à garder les internautes durant une longue période sur la plateforme, pour fidéliser une audience tiraillée par des contenus vidéos en tout genre et sur tout support. Il est crucial de lui proposer un contenu adapté à ses attentes et un contenu engageant.

Comment savoir quel contenu plaît réellement à mon audience ? Jusqu’à présent, les mesures qui pouvaient répondre à cette question étaient principalement le nombre de vues ou le taux d’engagement des internautes (nombre d’interactions, de  partages, de likes…). Mais ces données ne permettaient pas d’évaluer de manière précise la durée passée par l’internaute sur une vidéo donnée : un nombre de vues élevé ne signifiait pas nécessairement un contenu engageant mais parfois un taux de clics élevé, dû à un titre accrocheur et/ou une vignette attractive. D’autre part, un taux d’engagement élevé est souvent lié au sujet même de la vidéo, à l’implication de l’internaute.

Avant, on pouvait deviner la durée de visionnage moyenne d’une vidéo dans « audience retention », mais ce n’était pas simple de comparer, par exemple, les durées de visionnage de ses vidéos les unes par rapport aux autres.

Une nouvelle fonctionnalité est disponible sur YouTube Analytics : la durée de visionnage.

Cette fonctionnalité est visible depuis la page de la chaîne et la page individuelle d’une vidéo.

1/ Phase 1 : Visibilité depuis la page de la chaîne : un gain de temps !

-          Dans Fidélisation de l’audience (audience retention) : la nouvelle fonctionnalité permet de connaître la durée moyenne de visionnage des vidéos de la chaîne, et du pourcentage moyen de visionnage de chaque vidéo. Par exemple, ci-dessous, la durée moyenne de visionnage des vidéos de la chaîne Filmsactu est de 1h 16 sec, soit 66% en moyenne de chaque vidéo. Ces chiffres moyens vous permettront ensuite de juger de la performance relative de chacune de vos vidéos.

-          Pour cela, vous comparez les vidéos faisant partie du top 10 en regardant pour chacune d’entre elles :

le pourcentage moyen regardé

Image6

 

2/ Phase 2 : La page individuelle d’une vidéo

-          A utiliser pour les vidéos hors top 10. Et également pour les vidéos du top 10 que vous avez repérées. Lorsque l’on se trouve sur la page d’une vidéo individuelle, on retrouve sur les onglets « vue d’ensemble » et  « vues » les mêmes les informations précédemment décrites, mais pour une vidéos individuelle.

-           Dans Fidélisation de l’audience (audience retention) on ne retrouve plus seulement la mesure de : la rétention relative, et absolue, de l'audience mais également les informations ci-dessous, classées par date ou pays. Cela permet donc de comparer chacune de ses vidéos les unes par rapport aux autres.

Pourquoi cette information est-elle importante ? 

Maintenant grâce à la mesure de la durée de visionnage d’une vidéo, vous pouvez savoir si cette vidéo a contribué à maintenir l’internaute longtemps sur le site, et donc si elle va remonter dans le référencement YouTube.

Si vous connaissez quelles sont les vidéos qui ont été réellement regardées longtemps (donc avec un % de visionnage élevé par rapport à la moyenne), vous pourrez dès lors ajuster votre programmation en vous appuyant sur ces « vidéos modèles ».

Si, pour une vidéo donnée, vous voyez qu’elle a eu beaucoup de succès, avec pas mal de vues, et des durées de visionnage longues dans certains pays (c’est assez rare mais cela peut arriver), cela peut vous donner des idées de programmation vers ces pays.

3/ Phase 3 : Pour aller plus loin : comprendre la baisse d’audience

Si une vidéo a un pourcentage moyen regardé inférieur au pourcentage moyen des autres vidéos, il faut chercher à comprendre pourquoi. Pour cela, rendez-vous sur l’onglet fidélisation de l’audience de la vidéo pour comprendre les raisons du départ de l’audience. Une fois que vous avez compris la raison de la baisse d’audience, il vous est possible d’adapter votre nouvelle production.