Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Qu’est-ce-que c’est ?

Le rapport Fidélisation de l’audience correspond à la capacité de votre vidéo à retenir l'attention de l'audience.

Sur Analytics, la fidélisation de l’audience est mesurée de 2 manières : la fidélisation de l’audience relative et la fidélisation de l’audience absolue.

  • La fidélisation de l’audience absolue établit un ratio entre le nombre de vues à un instant T de la vidéo et le nombre de vues du début de la vidéo. Cette courbe varie en fonction de plusieurs critères : elle peut augmenter si les internautes font des retours en arrière, ou à l’inverse, va diminuer si les internautes font des avances rapides ou quittent la vidéo.
  • La fidélisation de l’audience relative révèle dans quelle mesure les internautes ont continué à regarder la vidéo par rapport à toutes les vidéos YouTube de durée similaire. Tout comme pour l’audience absolue, la courbe de la fidélisation relative augmente avec les retours en arrière, et diminue avec l’abandon et les avances rapides.

Quels enseignements tirer de ce rapport ?

Le taux de fidélisation de l’audience va permettre plusieurs choses :

  • Détecter si une vidéo plaît : si vous voyez que le taux de fidélisation de l’audience s’effondre dès le début de la vidéo, il peut y avoir un problème. Est-ce dû au choix du sujet, qui est différent de ce qui apparaît dans le titre et l’imagette de la vidéo ? La qualité de la vidéo est-elle suffisante ?
  • Détecter si une vidéo est trop longue : si le taux de fidélisation de l’audience baisse progressivement dans la durée, pour atteindre un taux de 10 à 30% avant le générique de fin et les post-rolls, cela peut vouloir signifier que votre vidéo est trop longue : si votre vidéo dépasse les 20 minutes,  il faudrait donc penser à découper vos prochaines vidéos pour en faire des durées de 10 à 15 minutes : pensez à lire notre article sur le découpage des vidéos.

 

Vérifier si vos annotations sont vues et savoir quand les placer : Si vous vous apercevez qu’il n’y a plus que 10% d’audience au moment où les annotations apparaissent, cela signifie donc que vos annotations ne sont pas vues : il faudrait donc les placer plus tôt. En règle générale, il faut placer les annotations au moment où le taux est encore élevé. En savoir plus ici.

Par ailleurs, soignez particulièrement les 15 premières secondes d'une vidéo. C'est à ce moment-là que les internautes sont susceptibles d'abandonner la lecture.

Exemples concrets

Voici deux exemples de courbes de fidélisation de l’audience relative.

bonne fidlisation

Dans ce premier exemple, on peut constater que le taux de fidélisation de l’audience reste élevé (supérieur à 60%) sur toute la durée de la vidéo. L’audience n’a pas zappé, c’est un exemple de bonne courbe de fidélisation.

mauvaise fidlisation

En revanche, dans ce deuxième exemple, on s’aperçoit que le taux de fidélisation s’effondre très rapidement.

Il peut y avoir plusieurs explications à ce problème :

  • Le titre et l’imagette de la vidéo ne correspondent pas au contenu de la vidéo, il y a donc un décalage entre ce qui est annoncé et les attentes des internautes. Il faut donc modifier le titre et l’imagette de la vidéo pour être plus précis. Si par exemple, le titre et l’imagette annoncent : « Diablo 3 Exclusivité », jeu qui n’est pas encore sorti, et que la vidéo est une vidéo de Diablo 2, l’audience va s’en apercevoir très rapidement et va donc zapper.
  • Le message/temps fort de la vidéo arrive trop rapidement, du coup l’audience zappe. 

 

Dans ce cas, il vaut mieux garder du contenu intéressant, et finir en conclusion par le message/temps fort que l’on veut passer.