Objectif : comprendre le succès ou l’insuccès de vos vidéos pour reproduire les succès.

L’analyse (Onglet Insight) des performances de vos vidéos permet de :

  • Mesurer la qualité du référencement
  • Mesurer les interactions des internautes
  • Améliorer vos programmations (planning et stratégie)

 

1.1       Identifiez vos pics de vues

La mesure de base à surveiller est le graphique des audiences générales de votre chaîne. Sur ce graphique, identifiez les pics d’audience. Au sein de ces pics d’audience, identifiez vos vidéos qui ont eu le plus de succès : en termes de vues, d’abonnements, d’interactions…

Comprenez les raisons de ce succès pour appliquer ces clés à vos futures vidéos.

De même, identifiez les vidéos qui ont eu le moins de succès et déterminez pourquoi. Avez-vous tout mis en oeuvre pour rendre visible vos vidéos et acquérir une nouvelle audience et de nouveaux abonnés (contenus créatifs, intro attractive de 10-15 secondes, métadonnées, vignette, appels à actions…) ?

Lorsque vous modifiez l’une de ces données associées à vos vidéos, prenez soin de noter la date afin de pouvoir vérifier par la suite dans votre Insight, la pertinence de ces changements.

Avec les données « Découverte », il est possible de voir en détail à partir de quelles sources a été vue une vidéo. Détails des différentes sources dans les chapitres ci-dessous :

1.2       Menu « Découverte »

a. Recherche YouTube

Permet de voir quelles sont les recherches de mots-clés qui ont conduit à cliquer sur cette vidéo. Pour qu’un utilisateur clique sur la vidéo à partir d’une recherche, il faut :

  • D’abord que la vidéo soit bien placée dans les résultats de recherche.
  • D’autre part, que l’utilisateur clique sur cette vidéo en la voyant dans les résultats.
Objectif et modifications : « Recherche YouTube » doit être dans le Top 5 des sources à l’origine de vos vues vidéo. Si ce n’est pas le cas, il vous faut analyser pourquoi et modifier vos métadonnées en conséquence. Pour ce faire, se référer à nos articles sur le référencement et les vignettes :
 
 

b. Page de chaîne YouTube

Cette donnée montre la plupart des vues à partir de la page d’accueil de la chaîne, cela reflète « l’effet de marque ». Cet effet a pour but de convertir, aux yeux des utilisateurs, un simple compte de vidéos en chaîne d’une marque reconnue. Plus les vidéos sont vues à partir de la page de la chaîne, plus le nom de la chaîne – donc la marque – est connu sur YouTube.

Objectif et modifications : cette source ne doit pas représenter votre principale source de vues.

Soyez particulièrement vigilants quant au pourcentage que cette Source représente dans la totalité des sources de visionnage de votre vidéo. Un trop important pourcentage signifierait que votre vidéo n’est regardée que par les internautes qui vous connaissent déjà. Cela peut laisser sous-entendre que la vidéo n’est pas bien référencée et donc pas facilement trouvable par des internautes qui ne vous connaissent pas. Difficile, dans ce cas, d’acquérir de nouveaux abonnés.

Mettez toujours en parallèle le % « Recherche YouTube » et le % « Page de chaîne YouTube ». Vérifiez vos sources « Recherche YouTube » et modifiez les métadonnées en conséquence.

 

c. Site Web externe / Pas de site référent pour le lien - lecteur intégré

On y trouve les sites où a été intégrée la vidéo (exemple Facebook).

Avantages

  • L’intégration sur Facebook permet de toucher une autre communauté que celle de YouTube, très active et très grande (700M de comptes en juin 2011, dont plus de 22M en France).
  • Le système des « Amis » et des « J’aime » de Facebook est plus efficace que sur YouTube. Grâce à cela, tous les amis d’un compte ou toutes les personnes qui aiment une page reçoivent automatiquement la vidéo sur leur « Mur » et s’ils aiment la vidéo, tous leurs amis le verront aussi sur leur « Mur », ce qui peut provoquer un effet boule de neige.

Inconvénients

  • Elles ont moins de pubs et rapportent donc moins que des vues sur le site de YouTube.
  • N’ayant pas un accès direct aux vidéos similaires ou à la chaîne, il y a moins de chance que cela entraîne des vues sur d’autres vidéos.

Objectif et modifications : faire croître le % de vues de cette source quand cela vous est directement possible (exemple Facebook). Même si cela à déjà été fait plusieurs mois auparavant, publiez la vidéo sur votre Facebook et demandez à votre communauté de la partager sur leur page/profil.

 

d. Pas de site référent pour le lien - Pages de lecture et de chaîne YouTube

C’est en partie grâce à cette donnée que l’on peut voir la viralité d’une vidéo avec les liens envoyés par mail ou par messagerie instantanée.

 

e. Recherche Google

C’est le même principe que les recherches YouTube. La différence étant qu’il faut tenir compte du fait qu’une recherche sur Google est plus générale et ne concerne pas forcément des vidéos. La progression dans les résultats de recherche se fait en plusieurs étapes :

1/ Monter en tête des résultats de recherche YouTube.
2/ Remonter dans les résultats des vidéos proposées par Google.
3/ Enfin, monter en tête générale de tous les résultats sur Google.

 

f. Vidéo YouTube similaire

Ce sont les suggestions affichées dans la colonne de droite sur la page de lecture d’une vidéo YouTube. Cette statistique montre quelles vidéos ont mené à cliquer sur la vidéo analysée par l’intermédiaire des vidéos similaires.

Les facteurs qui poussent l’utilisateur à cliquer sur cette vidéo sont à peu près les mêmes que pour les résultats de recherche :

  • Sa position dans la liste des suggestions. Si la vidéo vue vient d’un compte partenaire, les premières vidéos similaires seront d’autres vidéos de la chaîne (les plus récentes dans le cas d’une publication régulière).
  • Sa vignette.
  • Son titre.

Les premières vidéos suggérées sont généralement des vidéos de la chaîne (dans le cas d’une publication régulière, ce sera les vidéos les plus récentes), les suivantes sont d’autres vidéos ayant plus ou moins le même sujet que la vidéo vue.

 

g. Sélection vidéo YouTube

C’est la mise en valeur de la vidéo par YouTube. Cela peut être appliqué un peu sur l’ensemble des vidéos de la chaîne, ou fortement sur quelques vidéos.

Trois facteurs peuvent faire augmenter la sélection YouTube :

  • Partenaires : les comptes partenaires bénéficient d’une meilleure mise en avant.
  • Le facteur cyclique : YouTube prévoit un roulement périodique sur l’année pour mettre en valeur les différentes catégories (actualité, divertissement, musique, sport,…).
  • Demandes : Nous avons la possibilité de demander à YouTube de pousser un peu l’ensemble de la chaîne pendant une courte période. Cela est le plus souvent fait peu de temps après le lancement de la chaîne.

Il arrive souvent qu’il y ait une importante hausse ou baisse qui puisse impacter l’ensemble des vues de la chaîne elle-même (dans le cas d’une petite chaîne).

 

h. Autres pages YouTube

Ce sont les pages de YouTube à partir desquelles la vidéo à pu être vue. En regardant le détail, on y trouve la suite des URL des pages http://www.youtube.com. Exemples :

  • Page d’accueil YouTube : / ou /index
  • Pages « catégories » : /browse
  • Pages de chaîne : /user
  • Page de favoris : /myfavorites
  • Vidéo intégrée en pleine page : /embed/
  • Vidéo recommandée : SUG (vues obtenues quand un internaute clique sur l'imagette des vidéos suggérées en fin de vidéo).

Ces données reflètent cette fois la viralité d’une vidéo en interne sur le site de YouTube.

 

i. Pas de site référent pour le lien – mobiles

Concerne toutes les vidéos vues par mobiles, pad, etc., essentiellement par l’intermédiaire de vidéos intégrées sur Facebook.

Cette statistique peut être intéressante pour évaluer l’utilité d’une appli mobile pour le producteur, si les vues mobiles sont importantes. On peut d’ailleurs constater que le pourcentage de vues par ce biais est en constante augmentation : beaucoup plus de vidéos sur mobile, la France est dans la moyenne mondiale (8%) mais les Etats-Unis sont nettement plus en en avance (20%).

 

j. Module d’abonnement YouTube

C’est le moyen courant qu’ont les abonnés de la chaîne pour voir les nouvelles vidéos. Par le détail, on peut voir les différentes manières qu’ont les abonnés pour accéder aux vidéos :

  • Module d'abonnement de la page d'accueil : les abonnés sont informés, sur leur page d’accueil, des nouveautés.
  • Mon compte/Mes abonnements : visible à partir de la page des abonnements de l’utilisateur.
  • Bulletins abonnés : vidéo cliquée à partir d’un bulletin précédemment publié, que l’abonné a reçu sur sa page d’accueil YouTube et/ou par mail.

Ces informations montrent l’intérêt que portent les abonnés à suivre la chaîne sur la durée. Cela n’est pas une information absolument fiable, étant donné qu’un abonné habitué à une publication régulière de la chaîne pourra aller directement sur la page de la chaîne, sans passer par un module d’abonnement. De plus, si plusieurs nouvelles vidéos ont été publiées en même temps, il est probable qu’il ne regarde que la première par le module d’abonnement et les autres par la page de chaîne ou par les vidéos similaires.

 

k. Publicité sur YouTube

Ceci concerne les vidéos qui ont été utilisées dans le cadre d’une campagne payante de « vidéo sponsorisée ».

 

1.3       Menu « Donnés Démographiques »

Vous informe sur la répartition de votre audience par :

  • Age
  • Sexe

Vous pouvez choisir la période et la région pour afficher le détail des variations d'audience. Vous pouvez également sélectionner le sexe (Hommes/Femmes) pour en savoir plus sur l'âge des internautes au sein de cette population.

En fonction de ces informations, vous pouvez produire des vidéos plus ciblées et correspondant mieux au attentes de votre public.

 

1.4       Menu « Communauté »

Vous informe sur la répartition géographique de votre audience et vous permet d'observer la manière dont les internautes interagissent avec vos vidéos par le biais des notes, des commentaires et des fonctionnalités de partage ou d'ajout aux favoris.

  • Notes : indique le nombre d'utilisateurs qui ont aimé vos vidéos, ainsi que le nombre d'utilisateurs qui ne les ont pas appréciées. Cette mesure prend en compte les avis de l'ancien système de notation à cinq étoiles.
  • Partage : récapitule les moyens via lesquels les internautes partagent vos vidéos (Facebook, tumblr, Blogger, etc.). Le partage sur Twitter n'est pas suivi pour le moment. Nous mettons tout en œuvre pour rectifier la situation.
  • Favoris : indique le nombre d'utilisateurs qui ajoutent vos vidéos à leurs favoris.
  • Commentaires : résume le nombre d'internautes qui commentent vos vidéos, et présente un nuage des mots les plus fréquemment utilisés dans les commentaires.
 
Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.