Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Il existe différents critères qui entrent en compte dans le niveau de monétisation de vos vidéos sur YouTube: la durée de vos vidéos, le pays principal de visionnage, le device, la période de l'année ou encore les métadonnées de vos vidéos peuvent avoir une influence.

Retrouvez toutes les informations à connaître sur les bonnes pratiques et conseils pour maximiser la monétisation de vos vidéos en toutes circonstances :

1/ Evitez les mots-clés mal vus des annonceurs comme « sexe » ou « nu », « érotique », « topless »; mettez plutôt : « dénudé », « poitrine », « bikini ». Pour les partenaires Wizdeo, votre channel manager a la liste des mots-clés prohibés. L'article ICI.

2/ Si le live est revendiqué et que les options de monétisation ont bien été cochées, chaque nouvel auditeur est susceptible d'avoir une publicité preroll avant le début du live. L'article ICI.

3/ Si le système d'identification automatique de copies pirates élaboré par YouTube trouve une correspondance entre votre vidéo et une musique appartenant à un ayant-droit, vous perdrez la monétisation de votre vidéo et des restrictions supplémentaires peuvent être mises en place par le propriétaire de la musique sur votre vidéo. L'article ICI.

4/ Il faut savoir que le nombre de publicités qui s'affichent durant le parcours d'un utilisateur sur Youtube dépend du temps passé sur les vidéos. C'est pourquoi, si vos contenus sont long, nous vous recommandons desormais d'activer les mid-rolls sur vos vidéos. L'article ICI.