Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Même si la vidéo payante est bien plus rémunératrice que la vidéo financée par publicité, il est toujours très difficile de réussir à vendre des vidéos sur le web, alors que les internautes ont pris l’habitude de tout avoir gratuitement. A titre d’exemple ; de manière limitée, Wizdeo propose déjà des vidéos payantes, dans deux cadres distincts :

  • De la VOD pour les reportages unitaires des TV locales qui travaillent avec Wizdeo : des entreprises régionales, des particuliers qui figurent dans les reportages, des amis qui veulent conserver une trace du passage à la TV d’un musicien amateur… souhaitent souvent récupérer, sous forme de DVD, ou de téléchargement haute qualité, certaines vidéos qui sont par ailleurs diffusées sur YouTube ou Dailymotion. Cela figure sur le site  http://myreplay.tv/ créé par Wizdeo.
  • Des vidéos éducatives pour les professeurs ou élèves des collèges ou lycées : il s’agit de vidéos éducatives sélectionnées chez nos partenaires TV locales, et auxquelles s’abonnent les établissements scolaires, sur le site http://educanet.tv.

Les trois articles ci-dessous, de ReelSEO, constituent une très bonne revue des opportunités en matière de vidéo payante.

Le premier article ici, fait une liste des cas de figure où une vidéo peut avoir une chance d’être achetée. La plupart du temps, il s’agit de vidéos que les acheteurs veulent conserver précieusement, et donc si possible acheter et télécharger (il existe aussi de la location de films, bien sûr) :

  • Contenus premium : films courts, web series, ou même spectacles vidéos exclusifs, comme vient de le faire l’humoriste US LouisCK, qui a empoché plus de 1 million de dollars avec 200 000 téléchargements d’un spectacle court, que les internautes auraient pu facilement pirater mais pour lequel ils ont choisi de payer 5 dollars chacun, à voir dans cet article.
  • Vidéos éducatives, conseils exclusifs, sur une niche très spécifique.

Dans tous les cas de figure, il s’agit de contenus faits par des marques qui sont déjà très connues sur le web : les internautes vont accepter de payer, soit parce qu’ils ont l’habitude de payer pour ce type de contenus, soit parce qu’ils ont l’impression que c’est payant à titre exceptionnel. C’est probablement le deuxième cas qui peut intéresser la plupart de nos partenaires.

Les deux autres articles de ReelSEO sur la vidéo payante sur le web portent sur les avantages/inconvénients respectifs des ventes de DVD, ou des ventes de téléchargement/streaming payant sur le web. Les articles se répètent un peu, donc pas forcément nécessaire de les lire tous les deux. Mais en gros, la conclusion est qu’il vaut mieux vendre du DVD quand on s’adresse à des générations plus âgées, et des téléchargements pour des générations plus récentes. Wizdeo, avec son portail http://myreplay.tv/, propose les deux formes à la vente, et les ventes sont à 40% en DVD, et 60% en téléchargement. L’inconvénient, pour les ventes de DVD, c’est que ce sont des ventes à l’unité, donc assez chères : le seul coût de la création unitaire du DVD, y compris l’envoi à domicile + la TVA, peut difficilement être en-dessous de 15 euros, auquel se rajoute le coût du contenu.

En conclusion : si vous avez des idées de vidéos exceptionnelles, particulièrement bien travaillées, ou même un montage soigné de vos meilleurs vidéos, cela vaut peut-être le coup de faire une opération de vente exceptionnelle de téléchargement ou de DVD, par exemple comme idée de cadeau : à Noël pour des vidéos de divertissement (comme Louis CK), ou encore la Saint-Valentin pour des conseils de beauté. Quoi qu’il en soit, nous avons l’infrastructure nécessaire pour vous permettre de distribuer largement vos ventes payantes. Si vous avez des idées, parlez-en à votre gestionnaire de chaînes !