Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Un créateur web ayant un partenariat en direct avec YouTube, a récemment perdu son statut de partenaire et ne peut plus monétiser ses vidéos, ni redevenir partenaire YouTube. Qu’avait-il fait ? Il avait demandé aux internautes de cliquer sur les publicités.

En tant que partenaire YouTube, vous devez respecter le Règlement du programme partenaire YouTube. Toute infraction à ce règlement entraînerait de manière définitive, la fermeture de votre chaîne et la perte de votre statut partenaire. Vous ne pourriez plus jamais monétiser vos vidéos !

 

Qu'est-il interdit de faire ?

Les annonceurs qui ont acheté des espace publicitaires à YouTube attendent de véritables vues de leur publicités. Vous ne devez donc en aucune manière que ce soit tronquer ce qu’ils ont acheté en incitant à cliquer sur les publicités en :

 

a) Incitant à cliquer

Il est interdit de demander/encourager les internautes à cliquer sur les publicités qui s'affichent sur votre chaîne/vos vidéos, d’exploiter un quelconque système de détournement des clics.

Vous ne devez en aucun cas :

  • encourager les utilisateurs à cliquer sur des annonces Google en adoptant des expressions telles que "cliquez sur les annonces", "soutenez notre site", "consultez ces liens" ou toute autre formulation similaire ;
  • attirer l'attention des utilisateurs sur les annonces à l'aide de flèches ou de toute autre astuce graphique ;
  • placer, à côté des annonces, des images prêtant à confusion ;
  • promouvoir des sites diffusant des annonces par l'intermédiaire de courriers en masse non sollicités ou de publicités indésirables sur les sites web de tierces parties ;
  • rémunérer les utilisateurs pour avoir affiché des annonces ou effectué des recherches, ni promettre une quelconque compensation à une tierce partie au titre de l'une de ces actions ;
  • insérer au-dessus des blocs d'annonces Google, un libellé prêtant à confusion. Par exemple, il est possible d'appliquer le terme "Liens commerciaux" aux annonces, mais pas celui de "Sites favoris".

 

b) Incitant aux clics

Toute pratique visant à générer de façon artificielle des impressions ou des clics sur les publicités est strictement interdite.

Ces méthodes interdites incluent, sans s'y limiter, les impressions ou clics manuels répétés, l'utilisation de robots, les outils de génération de clics ou d'impressions automatiques, les services de tiers qui génèrent des clics ou des impressions tels que des programmes de paiement par clic, de paiement par navigation, de navigation automatique ou d'échange de clics, ou d'autres logiciels de détournement de clics.

Veuillez noter qu'il vous est strictement interdit de cliquer sur vos propres annonces, pour quelque raison que ce soit.