Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

deleted videosVous n'êtes pas toujours conscients que vous ne respectez pas les règles régissant la plateforme, et cela peut vous coûter !

En témoignent les petites vagues d'inquiétude sur les réseaux sociaux, quand on voit passer le témoignage d'un Youtuber qui s'est fait fermer sa chaîne par YouTube, sans raison "valable".

 

Sachez que YouTube ne supprime pas de vidéo ou de chaîne sans raison. En fonction de l'infraction constatée, vous pouvez recevoir un mail ou une notification explicative de la part de YouTube, vous indiquant les risques encourus. Mais pas nécessairement. Si la fraude est constatée à plusieurs reprises, ou si celle-ci est de trop grande envergure ou sur plusieurs éléments (par exemple, un cumul de titres frauduleux et d'imagettes trompeuses), vous pouvez vous réveiller un matin avec une chaîne dont un grand nombre de vidéos a été supprimé sans avertissement préalable.

Et cela même si vos vidéos sont en ligne depuis plusieurs mois déjà !
Voici un rappel du B.A.-BA pour éviter cela :

NL Copyright 28.07.2014

L'emprunt d'images et de sons s'est développé rapidement sur YouTube. L'utilisation par un tiers du matériel que vous publiez en ligne, de même que vos propres emprunts à d'autres Youtubers, sont devenus habituels. Cela ne signifie pas pour autant qu'aucune règle n'existe. 

Il est important que vous vous demandiez dans quelle mesure vous pouvez emprunter du contenu vidéo ou audio : dans quel but ? sous quelles conditions ? Car ce n'est pas parce qu'un contenu est mis à disposition que vous en détenez les droits ; par exemple, la musique libre de droits est mise à disposition pour l'utilisation, mais les propriétaires de ces musiques ne vous cèdent pas nécessairement le droit de propriété, ni le droit de commercialisation.

De même, il est important que vous connaissiez clairement vos recours face à l'utilisation sans votre accord préalable, de contenu vous appartenant. 

Cet article est un rappel des idées reçues et des pièges à éviter au sujet du Copyright sur YouTube. 

Des vues, des vues, toujours plus de vues… tel est l’objectif de tout YouTuber qui se respecte. Oui, mais ne soyez pas trop impatient non plus, car vouloir augmenter vos vues à tout prix peut vous attirer plus d’ennuis que vous ne le pensez.

YouTube peut vous sanctionner si une de vos  vidéos génère des vues par le biais de certains prestataires de service tiers et les risques encourus pour ce genre de pratiques font réfléchir à deux fois. Les robots de YouTube détectent assez facilement ce genre de comportement, et les sanctions peuvent être lourdes : au mieux, les vues ne sont pas comptabilisées, au pire, votre vidéo, voire votre chaîne, est suspendue.