Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Test d'origine Juin 2012, remis à jour le 12 Décembre 2013

Il n’est pas aisé d’obtenir de YouTube les règles de détection automatique de musique.

Autant donc faire des mesures.

Le monde du Libre, c’est très simple et très compliqué à la fois.

Une œuvre libre de droit (vidéo, photo, musique) est une œuvre pour laquelle l’auteur autorise son usage par des tiers.

On croit trop souvent que libre de droit = gratuit, mais c’est faux. Toutes ces œuvres sont sous licence, qu’il faut respecter, sous peine d’être passible de violation des droits d’auteur.

Quelle que soit la licence, cela n’exclue jamais le demandeur de se mettre en relation avec l’auteur pour définir des modalités « plus souples » d’usage de l’œuvre (généralement partage de revenus, royalties, ou prix fixe pour acquérir l’œuvre).

 

Bref, dès que l’on es interressé par une œuvre libre de droit, IL EST IMPERATIF DE CONSULTER SA LICENCE.

Plusieurs cas « limites » nous conduisent à faire un rappel : en tant que partenaire YouTube, vous devez respecter le Règlement du programme partenaire YouTube, et tout particulièrement l’interdiction rigoureuse d’inciter les internautes à cliquer sur la pub, et ce de quelques manières que ce soit (que ce soit sur votre chaîne, dans vos vidéos, les descriptions ou sur un tout autre site / blog).

  • Toute incitation au clic aurait pour effet de générer un taux de clics anormalement élevé sur les publicités et serait automatiquement détectée par YouTube avec une sanction immédiate.
  • Même s’il n’y pas de taux de clics anormal, mais que vous suggérez dans vos vidéos, ou dans les descriptions, à vos visiteurs, de cliquer sur les vidéos, cela serait interprété par YouTube comme une violation du règlement.
 
Attention ! Les sanctions sont particulièrement sévères : une infraction reconnue entraîne de manière définitive, la fermeture de votre chaîne et la perte de votre statut partenaire à vie : et Google / YouTube a les moyens de vous repérer, même si vous essayez de changer d’adresse mail…
En plus, ce qui est beaucoup plus grave, c'est que comme vous êtes partenaire Wizdeo, cette sanction pourrait toucher les autres partenaires Wizdeo.

C’est pourquoi, pour tous les partenaires Wizdeo, dès que Wizdeo détectera une infraction (par exemple, une mention dans une vidéo ou une description dans laquelle vous souhaitez que vos internautes vous « aident » sur les pubs), les conséquences seront immédiates :

  • Votre contrat sera immédiatement terminé
  • Nous indiquerons à YouTube que vous vous êtes rendu coupable d’une violation du règlement


Pour plus de détails sur le Règlement du programme Partenaire YouTube, consulter notre précédent article sur ce sujet.