Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.
 

Faites-vous de bonne vidéos « tuto » ? 
Nous parlons bien sûr des vidéos tutoriels classiques, pas des vidéos de parodie de la chaîne "Les Tutos" avec Jérôme.

Six règles d’or à ne pas négliger :

Lorsque vous faites des vidéos tuto, n’oubliez pas qu’elles ont pour objectif de guider les internautes dans l’apprentissage de votre expertise. Bien souvent, les visiteurs sont novices : donc mettez-vous à leur place pour comprendre les informations dont ils ont besoin, pour qu'ils regardent vos tutos en entier !

Voici les 6 règles essentielles à respecter pour garder votre audience captive tout au long de votre vidéo :

1 - N’allez pas trop vite ! Une étape à la fois

Vous êtes un expert dans votre domaine et vous savez de quoi vous parlez mais n’oubliez pas que les visiteurs débutent et partent souvent de 0. 
Commencez la vidéo en mettant les informations dans leur contexte et précisez pour quel public est destiné le tuto : débutant, novice avec quelques bases, public averti. 

Souvenez-vous que ce qui vous semble facile ne l’est pas forcément pour votre audience. Si vous ne voulez pas que votre audience quitte la vidéo dès le début : allez-y doucement. Décrivez une étape à la fois en expliquant et en montrant chaque détail ou mouvement. "Nous partons de A pour arriver à B avec cette méthode. Puis, de B nous arrivons à C avec cette méthode", et ainsi de suite.

 2 - Un sujet par vidéo 

Trop d’informations tue l’information ! L’avantage des vidéos tuto, c’est que vous pouvez en faire autant que vous voulez. Ne mettez donc pas tout dans une seule vidéo car vous risquez de perdre votre audience, qui sera noyée dans la masse d’informations. 

Privilégiez un sujet à la fois ! Fidélisez votre audience. Avec un sujet par vidéo, les informations seront plus facilement transmises et comprises par votre audience, qui restera fidèle tout au long de la vidéo. De plus, pour les sujets plus complexes, ce sera l’occasion de fidéliser votre audience avec des séries de vidéos qui se complèteront.

3 - Pensez aux gros plans

trop petitok

Lorsque vous expliquez les différentes étapes, l’audience est concentrée sur ce que vous montrez. Il est alors crucial que l’audience puisse voir clairement ce dont vous parlez, et qu’elle puisse identifier ces mêmes éléments dans son propre environnement, sinon elle risque de quitter la vidéo. Pour cela, pensez à faire des gros plans sur les éléments dont vous parlez et, si besoin, des ralentis ou des arrêts sur image. De plus, n’oubliez pas que de plus en plus de personnes utilisent des tablettes et des mobiles avec des  écrans bien plus petits que ceux des ordinateurs, zoomer sur l’élément en question est indispensable à la bonne compréhension du tuto.

4 - Ayez un son irréprochable

L’audience aura du mal à rester concentrée sur le visuel si la qualité sonore de la vidéo n’est pas bonne et que votre voix est difficilement perceptible. Vous pouvez contourner ce problème en accompagnant votre voix par des instructions écrites et incrustées dans la vidéo, avant et après chaque changement de consigne, en faisant bien sûr attention à ne pas gêner le visuel. 

5 - Pas trop de commentaires personnels dans toutes vos vidéos

Vos abonnés peuvent certainement être intéressés par des détails de votre vie. Mais les nouveaux visiteurs qui viennent voir vos vidéos, sont là pour apprendre ou pour résoudre un problème rapidement. Au-delà des instructions, les autres commentaires doivent concerner des solutions alternatives et permettre à l’audience d’obtenir des informations complémentaires et utiles à ce que vous dites, comme par exemple où trouver le matériel cité.

Les commentaires concernant votre vie personnelle doivent donc être dosés : ils dépendent d'abord de votre capacité à les rendre intéressants et divertissants (ce qui veut souvent dire courts). Ensuite, de les placer plutôt en fin de vidéo qu'en plein milieu ou au début. Et enfin, du thème de vos tutos : plus facilement acceptable sur le thème beauté (où l'application des tutos est assez liée à la vie personnelle), que dans le domaine techno : les visiteurs se fichent que vous leur disiez ce que vous avez mangé le matin si vous leur donnez des conseils pour leur ordinateur. 

6 - Une présentation  impeccable

Que vous fassiez du « face caméra » ou que vous parliez en voix off, l’environnement  dans lequel vous allez faire votre tuto (plan de travail, objets utilisés et vous-même) est très important. Les visiteurs remarqueront immédiatement tous les petits détails négligés et se laisseront distraire au risque de quitter la vidéo. Avant de lancer l’enregistrement, faites un test d’image et vérifiez que votre un plan de travail est dégagé, que le matériel est propre et que vous possédez un bon éclairage. Votre audience sera alors plus concentrée sur le contenu de la vidéo, vous aurez un maximum de crédibilité et surtout l’audience restera durant tout le tuto. 

Essayez ces différentes recettes et voyez si vous avez bien des impacts en termes de fidélisation de votre audience et d'amélioration de la rétention d'audience de vos vidéos et de votre chaîne.

Vous pouvez voir l'article de référence en anglais sur ReelSEO.