Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

On ne regarde pas une vidéo YouTube comme on regarde la télévision, ou même une vidéo sur le web. 
Les mécanismes sont différents, et sur YouTube, la solution pour attirer les audiences est en 3 étapes :

  1. Faire venir
  2. Faire rester
  3. Faire revenir

 

1-            Pour faire découvrir la vidéo, tous les moyens sont bons : SEO, promotion par d’autres vidéos, abonnement, promotion par d’autres sites, échanges de liens et de marques…

En un mot : comment l’internaute va-t-il arriver sur votre vidéo ?

Les métadonnées seront une arme précieuse dans cette quête au nombre de vues.
Le titre, la description, les tags devront être pertinents, en adéquation avec votre sujet, mais des sujets évidemment recherchés.
Il s’agit donc, bien avant que la vidéo soit postée, de déterminer le potentiel d’audience des thèmes de vos vidéos.
Pensez pour cela, au Keyword Tool et à Google Trends.

Attention ! Nombreux d’entre vous pensent qu’une chaîne n’a pas besoin de vidéos bien référencées, et peut se contenter du développement par le bouche-à-oreille, autrement dit, par le partage des vidéos ; c’est vrai, la chaîne peut se développer ainsi, mais beaucoup plus lentement que si de temps en temps une vidéo est bien référencée et apparaît en tête des recherches populaires (Voir l'exemple).

 

2-            Ensuite, il s’agit de faire rester l’internaute. Pour se faire, il faut une vidéo bien tournée, bien montée, sans temps mort, interactive, ludique, originale, décalée…

Le contenu doit retenir et inciter à l’action, le but étant de faire durer et interagir l’internaute : grâce aux commentaires, likes, partages.
Pour vérifier vos ratios d’engagement, utilisez WizTracker, et usez et abusez des annotations.

 

3-            Attention ! Ne pas laisser partir son internaute !

Re-guidez-le  vers d’autres vidéos de votre chaîne. Mais surtout : proposez lui de s’abonner de telle manière que dès que vous posterez une vidéo sur la chaîne, il la verra apparaître sur sa page d’accueil YouTube.
Les abonnés représentent de 5% à 80% de l’audience d’une chaîne. C’est donc très variable, mais avec un aussi gros potentiel, l’abonnement n’est pas à délaisser.
N'oubliez pas également de faire une vidéo de présentation : c'est très efficace pour transformer une première visite sur votre chaîne en abonné !

 

En bref, les différences YouTube vs TV, pour les partenaires qui viennent du monde de la TV :

Pour la formation de l’audience, il faut :
- faire découvrir la vidéo par le SEO et la promotion par d’autres vidéos,
- créer des mécanismes de promotion automatique de la vidéo grâce à l’engagement (abonnement, commentaires, likes, partages)
- guider l’internaute vers d’autres vidéos.

Autre différence, à la fin du montage, on n'est qu’au tiers du processus. Il reste :
- la publication
- le référencement
- les annotations
- puis la gestion dans le temps de la vidéo (en optimisant les métadonnées selon la période de l’année par exemple).

 

En bref, les différences vs Web, pour les partenaires qui ont commencé avec des vidéos intégrées à leur site web :

Pour la formation de l’audience, il faut prendre en compte :
-que le YouTube SEO est très différent du Google SEO
-la promotion volontaire ou non par d’autres vidéos : « vidéos suggérées » est différent des seuls liens et renvois.
-l’engagement (commentaires, likes, partages..) est fondamental dans la mise en valeur par YouTube de la vidéo.

Pour le travail à fournir : la gestion dans le temps (de la même manière : à savoir, en optimisant les métadonnées selon la période de l’année).

 

A vos outils :-)