Nous utilisons des Cookies afin d’optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Pour profiter au maximum du potentiel interactif de YouTube, il faut non seulement utiliser les annotations, mais aussi mettre à l’intérieur des vidéos elles-mêmes des « appels à actions » (appelés scripted call-to-action dans la terminologie YouTube). Ces appels peuvent avoir différents buts :

  • Appel à abonnement
  • Redirection vers d’autres vidéos/playlists
  • Incitation à aimer, commenter, partager et/ou ajouter aux favoris la vidéo

Dans un 1er temps, l’essentiel est l’abonnement pour recruter une audience fidèle. Une fois l’internaute abonné, ce seront les autres appels à actions qui auront le plus d’importance.

Les appels à actions d’abonnement et de redirections se font par des annotations avec lien intégré ; les incitations ne sont, quant à elles, qu’informatives.

Pour optimiser les chances que l’internaute soit réceptif à l’appel à action, il faut prévoir l’appel à action dès le script de la vidéo afin de l’intégrer efficacement à la vidéo et/ou à l’audio. Il y a certains paramètres à considérer :

 

LE MOMENT DANS LA VIDEO

Trop tôt, l’internaute n’aura pas encore de raison d’aimer une vidéo, d’aller en voir une autre.
Trop tard, il risque d’avoir déjà zappé vers une autre vidéo.
Il faut donc les répartir judicieusement dans la vidéo à des moments propices : quand l’audience est assez forte et n’est pas trop prise par la vidéo elle-même. Généralement, les incitations sont en cours de vidéo et les annotations cliquables juste avant la fin, avant de perdre l’audience.

 

LA TECHNIQUE D’APPEL

Pour faire un appel à action efficace, l’idéal est de l’annoncer verbalement ou visuellement pour montrer la zone cliquable, avec une annotation de type « effet de projecteur » (prévoir donc  aussi un espace libre dans l’image pour inclure cette zone au montage). Ceci implique bien sûr d’avoir réfléchi à l’avance vers quoi renverront ces liens, en sachant que ça ne sera pas modifiable une fois la vidéo uploadée.

Pour d’ancienne vidéos déjà uploadées, la meilleure solution est d’ajouter une annotation écrite type « remarque ». Cette option est aussi applicable sur de nouvelles vidéos, mais moins efficace. Elle présente néanmoins l’avantage d’être facilement modifiable plus tard.

 

FAIRE PASSER LE MESSAGE

En fonction de son audience (âge, sexe, centre d’intérêt…) l’appel à action ne se fait évidemment pas de la même façon, il faut s’adapter dans le langage (écrit et oral), dans l’attitude, etc. L’essentiel pour les redirections de vidéos est d’attirer l’attention et d’intriguer pour donner envie de cliquer. Pour les incitations, le mieux est de questionner l’internaute, de lui donner envie de participer à la vidéo.

 

LE CAS PARTICULIER DU RENVOI VERS UNE AUTRE VIDEO

L’intégration d’un renvoi vers une autre vidéo (avec un extrait) n’étant pas modifiable une fois la vidéo uploadée, il faut bien la choisir en fonction de la vidéo source. Il y a 3 possibilités :

  • Soit avec une vidéo similaire ou ciblant la même audience. Si possible plus ancienne pour en relancer les vues.
  • Soit en changeant de genre de vidéos en pensant que l’audience de la 1ère vidéo pourrait aussi être intéressée par la 2ème (sans bien sûr aller dans un genre totalement opposé, qui n’aurait aucune chance).
  • Soit dans le cas d’une série de vidéos ou d’une émission, en renvoyant vers les épisodes suivants et précédents.

Pour les incitations « like » , « partager », ou « commenter », toutes sont utiles, mais certaines ont plus de chances de fonctionner que d’autres suivant le cas : une vidéo à tendance polémique sera plus portée sur les commentaires, une vidéo avec un potentiel de buzz sera plus à partager.

 

GARDER L’ATTENTION DE L’AUDIENCE JUSQU’A LA FIN DE LA VIDEO

Pour que le spectateur puisse cliquer sur un lien à la fin d’une vidéo, encore faut-il qu’il le voie. Pour retenir son attention à ce moment-là, il faut lui proposer un nouvel intérêt dans la vidéo. Quelques idées :

  • Le bonus vidéo

Mettre en image de fond un making-off, les prises ratées, les scènes coupées… Et garder les liens en surimpression par-dessus l’image. En voici un exemple ici.

  • L’annonce des prochaines vidéos

Annoncer ce qui va se passer sur la chaîne (prochaine vidéo, etc.) et proposer les actions en donnant les raisons de le faire. Cliquez ici pour un exemple illustré.

 

AUTRES CALLS TO ACTION EFFICACES

Ajouter un logo (relativement discret) sur toute la durée de la vidéo. Ça permet non seulement de bien identifier la vidéo comme faisant partie de la chaîne, mais aussi d’ajouter un lien permanent vers l’abonnement comme dans cette vidéo.